Cyborg et corps artificiel (bibtex)
by
Bibtex Entry:
@InCollection{2021COV4883,
  author    = {Jarrassé, N},
  title     = {Cyborg et corps artificiel},
  booktitle = {Vers le cyber-monde: Humain et numérique en interaction},
  year      = {2021},
  editor    = {CNRS Editions},
  edition   = {CNRS Editions},
  abstract  = {Nous vivons une période intense de développements technologiques et d’avancées des pratiques médicales, qui bouleversent la perception que nous avons de notre corps, et des possibilités d’interaction, de réparation, de fusion voire de remplacement de ce dernier par la technologie.  L'imaginaire très fort du « corps hybride », sur-représenté dans nos sociétés occidentales témoigne de ce phénomène. Un grand nombre de productions culturelles (films, animations, jeux vidéos, etc.) entretiennent le mythe du cyborg, et du corps artificiel, voire à terme de la disparition du corps. A ces fictions s'ajoute aussi un discours idéologique et politique, très médiatisé, d'un certain nombre de groupes transhumanistesi et post-humanistes qui prône, de façon parfois simpliste, une fusion du corps et de la machine, en s'autorisant toutes les projections futuristes possibles, au détriment parfois, de la réalité scientifique et d'une réflexion éthique et sociétale pourtant fondamentale.
Ce mythe de l’hybridation, aux yeux du grand public, est aussi légitimé et rendu tangible par la surmédiatisation de figures enjolivées d’êtres hybrides inclassables comme par exemple Aimee Mullins, bi-amputée de jambes devenue un mannequin célèbre, ou Oscar Pistorius, coureur bi-amputé de jambes, connu (initialement) pour ses performances et sa volonté de concourir contre des sportifs validesii (voir Figure 1). Cette diffusion d’images valorisantes d’êtres hybrides, c’est à dire de fusions corps-machines abouties et efficace, bien éloignées de la réalité de patients « ordinaire » amputés ou atteints d’un handicap sensoriel ou moteur, renforce la croyance en un mythe de l’homme réparé – si tant est que cela soit possible – et prépare la surenchère du mythe de l’homme augmenté et d’une fusion sans limite du corps et de la machine. Face à ces envahissantes mythologies et agitations idéologiques, l'objectif de cet article est donc de tenter, de définir la réalité de la « fusion homme-machine »  et d'analyser quelques uns des mécanismes idéologiques qui participent à la fabrication de ce mythe.},
  category  = {COVCHAP},
  crac      = {n},
  file      = {:http\://www.n-jarrasse.fr/publis_medias/2021COV4883.jpg:JPG image},
  hal       = {n},
}
Powered by bibtexbrowser